Sélectionné :

Marque Page Verre de Mer Breloque Poisson

15,00

En rupture de stock

Marque Page Verre de Mer Breloque Poisson

15,00

Marque Page Original avec un Morceau de Verre Poli par la Mer et une Breloque Poisson réalisé en Wire Wrapping, cadeau pour un amateur de lecture.

Rupture de stock

Description

Ce Marque Page est vraiment unique grâce à son morceau de verre poli par les vagues de l'Océan. Je l'ai ramassé sur les plages du littoral Aquitain.

Marque Page Verre de mer, une belle idée de cadeau raffinée et utile pour lectrices ou lecteurs assidu(e)s, ou encore un(e) amoureux(se) de l’Ocean. Le marque page est aussi un bel objet de décoration de livres.

 La légende dit que ces merveilleux petits morceaux de verre polis par les flots que nous trouvons sur les plages sont les larmes des sirènes qui coulent à chaque fois qu’un marin décède en mer. 

Composition :

  • marque page en forme de plume, en métal argenté
  • un morceau de verre de mer et enroulé de fil de cuivre plaqué argent selon la technique du wire wrapping (fil enroulé)
  • breloque Poisson en métal argenté retenu par une chaine.

 

Taille du marque page verre de mer 

le marque page seul : 12 cm.

la composition : 5,5 cm environ.

Entretien : 

Les parties métalliques du marque page ont été vernies pour les protéger des frottements.

En cas de contact avec de l’eau, je vous recommande de l’essuyer aussitôt. 

Attention de ne pas laisser cet objet dans les mains d’enfants portant les choses à la bouche. Méfiez-vous des animaux et notamment les chats avec les objets ayants des plumes, ils en sont friands.

♥◊♥♥◊♥ ♥◊♥♥◊♥            

Pour aller plus loin :

– Le marque-page est un objet de collection très prisé. Aussi appelé signet, et donc le collectionner se nomme la signopaginophilie

– Le wire wrapping ou fil enroulé est l’art d’enrouler, torsader et tisser le fil de métal pour créer des pièces uniques et très solides sans soudures ni collages. Cette technique permet de maintenir les pierres ou perles pour réaliser des bijoux variés. En enroulant le fil de métal et en formant des boucles on arrive à créer de pièces plus ou moins décorées et donc uniques. Tout le travail se fait à la main et avec très peu d’outils finalement. 

Cette façon de tisser le métal est une des premières techniques de bijouterie apparue, elle est datée de 1446 av JC. Très répandue car elle ne demandait pas de disposer d’électricité ou d’outillage moderne, pas besoin de soudure ou de fonte d’acier, elle perdure avec modernité aujourd’hui. 

Envie de VOTRE Marque-Pages

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

×
×

Panier